Claude DESGOTS  († 1732)
Claude Desgots est issu de deux lignées de jardiniers : sa grand-mère Elisabeth est la soeur d’André et la fille de Jean Le Nôtre ; son grand-père, Pierre II Desgots, fils de jardinier, travaille en même temps que Le Nôtre à Chantilly, aux Tuileries et à Versailles.
Le château de Saint-Maur du côté du jardin, vers 1730, gravure de Jacques Rigaud - Inv. N° : 2000.00.1 - © MIDF, photo Lemaître
> Le château de Saint-Maur
Petit-neveu et collaborateur privilégié de Le Nôtre, Claude Desgots participe aux travaux de Chantilly, des Tuileries, de Saint-Cloud, de Sceaux et de Trianon. A partir de 1674, il est pensionnaire de l’Académie de France à Rome. En 1692, Le Nôtre, lui transmet la moitié de sa charge de dessinateur des plants et parterres.
Il fait de lui son héritier désigné en lui cédant, en 1698, son office de contrôleur général des bâtiments du roi et en lui léguant ses papiers. Desgots travaille par la suite pour les jardins du Palais-Royal, de Saint-Maur et de Champs-sur-Marne, ainsi que dans plusieurs jardins européens. Parterre de broderie à Champs-sur-Marne - PCC91-0239 - Photo Patrick Cadet, 1991 - © CMN, Paris
> Parterre de broderie à Champs-sur-Marne